IHP

Instants d’humanité protégés


Par Vincent de Lannoy

avec le soutien du Fonds pour le journalisme en Fédération Wallonie-Bruxelles




Introduction


Peut-on y arriver ? Peut-on réussir à déstigmatiser la santé mentale ? »,
lâche Ezequiel en décapsulant un soda. « Ce serait bien, mais je ne pense pas. À chaque fois qu'il y a un crime, tout le monde attend l'expertise psychiatrique du potentiel coupable. Je pense que ça va être compliqué de changer cela. »



« Peut-on réussir à déstigmatiser
la santé mentale ? »

Cet homme habite à Lierneux, une commune qui entretient une longue histoire avec la maladie mentale. Il est l'une des onze personnes qui vivent actuellement dans l'Initiative d'Habitation Protégée (IHP) du village, une structure résidentielle alternative et complémentaire à l’hôpital psychiatrique.

La Libre y a posé son micro et donné la parole à des personnes souvent dans l’ombre, non sans avenir.







Chapitres



Les brigands ardennais

Le tremplin

Rencontres

Ezequiel

J

Izu

Christophe

Karim

Ludo

L’équipe



Vincent de Lannoy

Vincent de Lannoy

Journaliste

Raphael Batista

Raphael Batista

Ui Designer

fondspourlejournalisme

Avec le soutien du Fonds pour le journalisme - avril 2021

Réseaux sociaux



Lire les articles de

©LaLibre 2021 - IHP : Instants d’humanité protégés By LaLibre