Entreprises belges :
retour sur un an de crise

En collaboration avec l'UCM
François Mathieu, Camille Delannois, Raphael Batista - mars 2021.

-90% C’est le secteur des agences de voyage qui, avec une perte de 80 à 92 % suivant les mois, a encaissé les plus gros dégâts économiques depuis le début de la crise, devant le secteur horeca, la culture et le secteur des loisirs.
Au sommet de la crise, en avril 2020, 1,146 million de personnes ont bénéficié du chômage d’entreprise (36 % de l’emploi salarié). Ce taux tourne autour de 10 % (janvier 2021, soit 412 000 personnes). 1,146
million
50% Ce sont les toutes petites entreprises qui recourent le plus au chômage temporaire. Le taux pour les sociétés jusqu’à 9 personnes avoisinait les 50 % en avril 2020, contre des taux de
15 % actuellement.
428
millions d’euros
C’est en 2020 le montant global des reports de cotisations sociales
56 % Avant le Covid-19, 56% des entreprises ne généraient aucun revenu via les ventes en ligne. 46 % Cette proportion est désormais de 46% depuis l’avènement de la pandémie.