Dette publique : La Libre joue cartes sur table

La Belgique vit-elle au-dessus de ses moyens ? Jusqu’à quand devra-t-on rembourser ? Qui achète notre dette ? Pourrait-on faire face à une nouvelle crise ? Pourquoi chaque citoyen hérite d’une dette de 43.000 euros à la naissance ? Choisissez vos cartes.

Réservé aux abonnés


Pas encore abonné ?


Lisez l'article gratuitement avec notre offre
"Premier mois gratuit"

0€ le 1er mois puis 9,99 €
par mois sans engagement

Déjà abonné ?