Dans l'atelier de ceux qui
défigurent les acteurs

Jour après jour, Daphnée et Erwan s’amusent à mutiler les acteurs, les transformer en monstres ou les vieillir de 50 ans.

S’ils peuvent leur infliger tous ces sévices, c’est grâce à des prothèses qu’ils fabriquent de A à Z dans leur propre atelier. Ils font en effet partie des quelques maquilleurs d’effets spéciaux que compte la Belgique. 

Sans leur savoir-faire, il n’y aurait pas de films d’horreur, ni de cadavres ou de personnages blessés dans les films. Toutes ces choses qui nous paraissent totalement banales à l’écran nécessitent en réalité de nombreuses heures de travail et un savoir-faire unique. 

Rendez-vous à Bruxelles, dans leur atelier d’effets spéciaux, pour en apprendre plus sur ce métier méconnu.

Réservé aux abonnés


Pas encore abonné ?


Lisez l'article gratuitement avec notre offre
"Premier mois gratuit"

0€ le 1er mois puis 9,99 €
par mois sans engagement

Déjà abonné ?