Lalesh,
lieu saint
des Yézidis

Dans une vallée du nord de l’Irak, se niche leur lieu le plus sacré.

Dans une vallée du nord de l’Irak, se niche le lieu le plus sacré des Yézidis : Lalesh. Aujourd’hui, c’est jour de pèlerinage et par milliers, ils affluent. Délaissant leur voiture à deux kilomètres de là, ils gravissent à pieds nus la route de macadam qui monte jusqu'au temple du cheikh Adi. Plus on monte, plus l’effervescence grandit. Des échoppes vendent des bouteilles d’eau, des cierges et des breloques chinoises. La viande des kebabs grésille. Puis survient la première étape, ludique, de la Fête de l’Assemblée, la plus importante de l’année. Elle dure sept jours et, selon la tradition yézidie, célèbre le moment où les sept anges, sous la direction de Taous Malek, décident de l’année qui vient au nom de Dieu.

Au pont de Silat

Au pont de Silat



Pour consulter la suite du dossier,
connectez-vous avec vos identifiants et l’Edition web !

Je me connecte